Les Laurentides aux détours de la rivière Rouge

 

05 juin 2017

Les Laurentides aux détours de la rivière Rouge

de Lucie Chalifour

On les surnomme les Grands Jardins entre monts et vallées, lac et ruisseaux, champs et forêts. Les membres du club commenceront par se diriger vers la fameuse porte du Nord qui démarque symboliquement les basses des hautes Laurentides. Bientôt vous pourrez admirer les premières falaises au niveau de la ville de Prévost qui dominent un paysage déjà fantastique. La randonnée commencera à grande vitesse sur l’autoroute 15 puis le groupe sortira au niveau de Sainte-Adèle pour atteindre le chemin de la rivière avec ses détours qui nous offriront tellement de jolies scènes et points de vue que les conducteurs devront tout mettre en œuvre pour conserver l’attention sur la route.

Le charme de la région tient sur la réputation de ses paysages, bien sûr, mais aussi sur toutes les scènes champêtres ponctuées d’éléments décoratifs. Vous croiserez des villages fleuris animés de gens sympathiques, des fermes entourés de champs qui commencent à verdir, des grandes forêts sauvages aux arbres majestueux, des étangs et des lacs petits et grands.

Vous aimerez découvrir les ranchs et les écuries de la région tout comme les fermes de cerfs et d’alpagas qui broutent ou dorment paisiblement dans de vastes espaces clôturés. Vous pourrez les observer de loin ou peut-être d’un peu plus près selon les caprices de ces animaux élégants et impressionnants. Et que dire du pont couvert Prud’homme datant de 1918 qui vous franchirez le sourire aux lèvres, sinon qu’il ne laisse aucun conducteur indifférent.

Laissez-vous aussi charmer par le nom des endroits que vous découvrirez tout au long du parcours. Je pense à la route des Tulipes, au chemin du Moulin, au rang des Vents ou à la rue de la montagne d’Argent.

Puis, si vous décidez à la pause de prendre un café ou une crème glacée près d’un boisé typique, peut-être aurez-vous le plaisir d’apercevoir une biche et son faon qui traversent le chemin comme s’il leur appartenait.

Or, pour ma part, c’est la Rouge qui volera la vedette de cette randonnée en trois roues, car vous la croiserez souvent avec la beauté de ses courbes et ses méandres ainsi que la douceur de ses cascades argentées.

Il ne reste plus qu’à souhaiter, chers membres, que la météo soit de notre côté samedi prochain! Bonne randonée!

Pour vous inscrire à la randonnée cliquez ici

 

 

This entry was posted in Articles. Bookmark the permalink.

Comments are closed.